‘Initiatives à saluer’

« Grenelle 2 » adoptée à l’Assemblée nationale

Le 11 mai dernier, le projet de loi « Grenelle2 » a été voté à l’Assemblée nationale. L’application de ce dispositif permettra d’atteindre les objectifs écologiques fixés lors de l’adoption du Grenelle de l’environnement.

Honda Ev-neo : un scooter électrique pratique et écolo chez Honda

Le constructeur japonais d’automobiles et de deux roues Honda est bel et bien lancé dans la promotion des deux roues écolo en ce troisième millénaire. Après la moto verte Honda CG 150 Titan Mix lancé au Brésil en 2009, la firme Honda se penche actuellement sur la motorisation électrique et créée le scooter Honda Ev-neo.

Honda Ev-neo : le résultat d’une collaboration entre Honda et Toshiba

La création de nouveaux modèles de deux roues plus respectueux de l’environnement devient en ce moment une priorité pour le constructeur automobile japonais Honda. Après la présentation d’une deux roues écolo fonctionnant avec un système de motorisation polycarburant, la firme se concentre sur les scooters et promeut la motorisation à l’électricité. Le 13 avril 2010, Honda présente un modèle de moto à motorisation électrique. Baptisée Ev-neo, cette moto émet 0° de CO2 dans l’atmosphère lors de son utilisation.

Le projet deux roues à motorisation électrique a déjà été annoncé chez Honda à la moitié des années 1980. Aux environs de l’année 2004, la firme présente un prototype de scooter électrique fonctionnant avec des piles combustibles. En cette année 2010, l’ambition de Honda de mettre sur le marché un scooter à motorisation électrique est en phase de devenir une réalité. Totalement écolo, le scooter Ev-neo fonctionne avec une batterie Super Charge ion Battery, mis au point par la firme japonaise Toshiba.

Bientôt un label écologique pour la protection des espaces verts en France

Les villes françaises commencent actuellement à travailler en collaboration pour protéger plus efficacement leurs espaces verts. Pour ce faire, 9 villes françaises ont entamé des démarches pour la création d’un label de gestion écologique des espaces verts d’ici un an.

Label écologique pour les espaces verts : le projet de neuf villes françaises

Malgré les efforts du gouvernement français en faveur de la gestion des espaces verts, les écologistes notent encore un certain laisser-aller. Parmi les problèmes relevés, figurent la protection dérisoire des cours d’eau dans certaines villes, l’utilisation permanente de pesticides, la non-utilisation d’engrais organiques ou encore le non-respect de la faune vivant dans les espaces verts. Si l’on ne tient compte que des problèmes rencontrés par les apiculteurs à cause de l’usage des pesticides ou la prolifération du Vespa Velutina, la gestion des espaces verts ne semble pas encore satisfaisante en France.

Face à cette tendance, les villes françaises ne souhaitent plus se contenter du label EVE d’Ecocert, dont l’attribution est précédée d’un audit contraignant. Partant d’un désir concret d’amélioration, neuf villes françaises, Lille, Marseille, Besançon, Lyon, Rennes, Nantes, Montpellier, Orléans et Paris ont décidé la création commune d’un label de gestion écologique de leurs espaces verts. Les neuf villes à l’origine de cette initiative recevront l’appui d’organismes professionnels tels que la plate-forme de conseils techniques Plante & Cité ou encore l’association des directeurs de jardins et d’espaces verts publics.

Honda CG 150 Titan Mix : premier deux roues motorisé flex fuel

La Honda CG 150 Titan Mix de la firme japonaise Honda Motor Company mérite l’attention des passionnés de deux roues et des écologistes. En effet, la Honda CG 150 Titan Mix fait rimer puissance et protection de l’environnement grâce à une motorisation bi-combustible flex fuel.

Honda CG 150 Titan Mix : une moto écologique

La protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique est l’affaire de tous. C’est pourquoi la firme japonaise Honda continue de se pencher sur la conception de véhicules plus écologiques. Si la plupart des constructeurs automobiles se focalisent sur la fabrication de voitures vertes, Honda fait preuve d’une certaine ouverture d’esprit en essayant de respecter ces normes dans la conception de ses deux roues. La Honda CG 150 Titan Mix est la première moto verte, ouvrant la voie à une nouvelle génération issue de l’initiative louable de la firme Honda.

La moto écolo CG 150 Titan Mix n’est pas à proprement parler un nouveau modèle. En effet, elle existait déjà chez Honda mais dans la version essence. La nouveauté réside dans l’intégration d’une motorisation flex fuel. Autrement dit, la moto peut rouler avec de l’essence, du bioéthanol ou un mélange des ces deux carburants. Pour rendre effective la mise en place d’une telle motorisation, le monocylindre de 150 cc de Honda a subi des modifications au niveau de l’électronique du système d’injection. Ce modèle répond au désir de Honda de limiter l’émission de GES dans l’atmosphère par les deux roues.

La société British American Tobacco lutte contre la pollution causée par le rejet de mégots de cigarette

Le fabricant de cigarette renouvelle son expérience de distribution de cendriers jetables dans les stations de skis afin de préserver l’environnement. Cette société espère ainsi inciter les fumeurs à avoir de plus en plus, des réflexes citoyens.

Les effets sur la planète des substances chimiques contenues dans un mégot de cigarette

Soulevant le paradoxe entre l’interdiction de fumer dans les lieux publics imposée par la Loi Evin et l’insuffisance de mise à disposition de cendriers extérieurs, la société British American Tobacco (BAT), s’est lancée dans la distribution de cendriers de poche, dans un premier temps sur les plages puis, dans un second temps, dans les stations de ski, afin de réduire la pollution engendrée par le rejet de mégots de cigarettes, essentiellement sous les télé-sièges.

Outre ses effets néfastes sur l’organisme, la cigarette a également des impacts négatifs sur l’environnement. En effet, les nombreuses substances chimiques contenues dans un mégot se propagent dans la terre et les océans, participant ainsi à la détérioration environnementale de notre planète. Malheureusement, en raison d’une prise de conscience insuffisante de cet enjeu écologique, près de quatre milliards de mégots sont jetés dans la nature chaque année.

Des poules pondeuses pour réduire les ordures ménagères en Belgique

Le volume des déchets ménagers n’a jamais cessé d’augmenter dans plusieurs pays d’Europe depuis ces cinq dernières années. Pour y remédier, la cellule environnement de la municipalité de Mouscron, en Belgique, a décidé d’octroyer deux poules pondeuses à tous les habitants de la ville.

Réduire les déchets ménagers par les poules : une idée insolite de la ville de Mouscron

La saturation des décharges et incinérateurs sont actuellement à craindre à cause de l’augmentation vertigineuse des ordures ménagères en Europe. La difficulté du tri des ordures ménagères pose également des problèmes dans la mesure où ceci rend difficile leur recyclage. Pour alléger autant que possible la tâche des responsables du ramassage et du recyclage des ordures, la cellule environnement de la municipalité de Mouscron, dans l’ouest de la Belgique, a pris la décision de distribuer des poules pondeuses aux habitants de la ville.

Aussi insolite que cela puisse paraître, la ville de Mouscron n’en est pas à sa première expérience concernant ce système de réduction de déchets ménagers. En effet, la distribution de poules pondeuses pour les habitants de la ville a commencé il y a deux ans. En apparence risible, les responsables du programme se sont pourtant réjouis du succès remporté par cette initiative durant les deux premières années d’essai. Les poules mangeront les déchets alimentaires dans les poubelles. Plus encore, les habitants ont la chance de consommer régulièrement des œufs frais grâce aux poules.

Page 29 à 30: « 26 27 2829 30