Maintenir son foyer au chaud avec du bois de chauffage

Le bois de chauffage revient à la mode après quelques années d’absence dans le monde du chauffage domestique. Autrefois pointé du doigt pour être une menace à l’environnement, ce combustible reprend du poil de la bête ces temps-ci avec les différents modèles de cheminées aux finitions léchées, assortis à un séjour de style contemporain. L’engagement des professionnels vis-à-vis de l’environnement et de la qualité de leurs produits permet de profiter d’un combustible écologique qui apporte plus que la chaleur.

Comment reconnaît-on un bois de chauffage de qualité ?

Pour apporter une ambiance chaleureuse et agréable à vivre dans sa maison, il est vivement conseillé de bien choisir l’essence de ses bois de chauffage. Les feuillus conservent leur statut de vedette quand il s’agit de bois de chauffe car les résineux ont cette mauvaise réputation de provoquer un fort dégagement de suie. A cause de ce dernier, de nombreuses saletés viendront investir l’âtre et toute la pièce en relation directe avec la cheminée. Mais parmi les nombreuses variantes de feuillus, les connaisseurs préfèrent profiter des chaleurs procurées par le charme, le frêne, l’érable, le chêne, l’olivier et le hêtre. D’autres essences devront être oubliées quand il s’agit de chauffer l’intérieur de sa maison, à savoir le noyer, le platane, l’aulne, le saule, le peuplier et le tilleul avec leur pouvoir calorifique relativement bas.

Le séchage du bois conditionne la qualité de la combustion car avec un taux d’humidité important, il sera plus difficile de l’allumer. En outre, un bois humide fera apparaître des fumées nocives. Toutefois, la question n’est pas d’utiliser un bois de chauffage totalement sec qui risquerait de partir en cendre immédiatement. Pour un rendement optimisé, 20% de taux d’humidité serait suffisant pour son bois de chauffage. Devant de telles exigences, il vaut mieux acheter du bois fendu en quatre qui non seulement assure une parfaite combustion mais garantit également un excellent séchage.

Opter pour le bois de chauffage : un choix écologique

La combustion du bois a l’avantage d’afficher un bilan carbone neutre, de bons augures pour faire taire les critiques à l’encontre de ce matériau de chauffage par excellence. De plus, les scientifiques brandissent une théorie pas anodine du tout qui stipule, que si le dégagement de CO2 existait réellement alors il correspondrait au volume de gaz absorbé par l’arbre tout au long de sa vie. Ensuite, les bois de chauffages issus d’une exploitation respectueuse envers les textes de la gestion durable seront garantis comme sources d’énergie renouvelable. Pour en avoir le cœur net, il suffit de commander des bois estampillés de la certification NF bois de chauffage. Enfin, il est important de souligner qu’un fournisseur local serait plus judicieux avec cet énorme avantage d’éviter à polluer avec le transport.

 


Laisser une réponse

Vous devez être Se connecter pour écrire un commentaire.