Chauffage au bois et écologie

Suite à la prise de conscience environnementale, l’Etat Français, comme tous les autres pays Européens, a mis en avant le chauffage au bois comme faisant partie du mix énergétique de demain pour lutter contre le réchauffement climatique. Cependant chaque hiver, le chauffage au bois est épinglé comme source importante de pollution atmosphérique. Que doit-on en penser ?

Le chauffage au bois permet effectivement de lutter contre le réchauffement climatique. En effet lors de sa croissance, l’arbre a besoin du dioxyde de carbone présent dans l’air. Ce dernier est stocké en grande quantité dans ses fibres sous forme de carbone. Cependant, dés lors que la croissance de l’arbre est terminée, il continue d’absorber le dioxyde de carbone présent dans l’air, mais en très faible quantité.
Une fois l’arbre mort, le carbone se transforme à nouveau en dioxyde de carbone lors de sa décomposition. Par conséquent, certains ont eu l’idée de brûler cet arbre à partir du moment où sa croissance est terminée afin de se chauffer puisque dans tous les cas le dioxyde de carbone retournera dans l’air.
C’est pourquoi le chauffage au bois est considéré comme étant une eco de energie neutre en terme de rejet de CO2. Puisque le CO2 libéré lors de sa combustion sera réabsorbé par les jeunes pousses d’arbres. Une étude Suisse a d’ailleurs démontré que plus la forêt est jeune, plus elle permet de fixer de CO2 dans les arbres. D’où l’intérêt de réaliser un bon entretien de nos forêts.

Cependant, lors de la combustion du bois, des substances nocives sont rejetées dans l’air avec le CO2. Ces substances sont très nocives pour l’Homme et les pouvoirs publics souhaitent aujourd’hui sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques en terme de combustion du bois de chauffage. Car une bonne combustion permet d’éliminer ces substances nocives.

En effet, il est possible de rendre ces rejets négligeables à partir du moment où le consommateur :

  • Est équipé d’un appareil de chauffage à haut rendement (minimum 70%) estampillé flamme verte,
  • Fait appel à un professionnel qualifié pour l’installation (certifié Qualibois notamment),
  • Procède à l’entretien annuel de son appareil de chauffage par un professionnel.

Comme nous avons pu le voir, le chauffage au bois n’est pas une énergie parfaite. Cependant avec l’arrivée d’appareils de chauffage de plus en plus pointus en terme de performance et d’un combustible haute performance. Il est possible de rendre ce combustible parfaitement écologique et donc utilisable durablement.

Auteur : David Minucci

 2 Réponses pour “Chauffage au bois et écologie”
  1. AvatarThierry dit :

    Le seul problème est que le bois coute de plus en plus cher…
    Je pense que le chauffage au bois est une bonne solution s’il est associé à une maison très bien isolée et donc qui nécessitera pas beaucoup de chauffage.

  2. […] et agréable à vivre dans sa maison, il est vivement conseillé de bien choisir l’essence de ses bois de chauffage. Les feuillus conservent leur statut de vedette quand il s’agit de bois de chauffe car les […]

Laisser une réponse

Vous devez être Se connecter pour écrire un commentaire.

id, Praesent mi, neque. dictum quis, efficitur. sem, consequat. dolor. at