Consommer de la viande, un acte anti-écologique ?

Se prétendre écologiste tout en consommant de la viande quotidiennement relève de la contradiction. Pourtant, les environnementalistes eux-même font la promotion de la viande bio dans un souci écologique. Quelle démarche adopter face à cette apparente contradiction.

De la nécessité de limiter sa consommation de viande

La consommation en quantité élevée de viande est sans conteste une erreur de la part d’un individu prétendant accorder de l’importance à la protection de l’environnement. Une étude menée par l’Organisation des Nations Unies à la fin de l’année 2006 a montré que le système d’élevage classique était responsable de l’émission d’1/4 de GES dans l’atmosphère. Il faut également savoir qu’un kilo de viande seulement est obtenu à partir de 10 kilos de céréales. D’après cette information, consommer de la viande se révèle donc néfaste pour l’environnement.

Si vous êtes à la fois grand amateur de viande et écologiste, il est temps de diminuiez votre activité carnivore. Vous pouvez parfaitement limiter cette consommation. Les apports nutritionnels en protides et lipides issus de la viande peuvent être compensés efficacement par des aliments végétaux adaptés. En cas de renoncement total, pensez à consulter un médecin pour pallier d’éventuelles carences. Pour vous convaincre de limiter votre consommation de viande, sachez que l’activité de l’industrie de la viande dépasserait par sa production de GES, la somme de tous les moyens de transport connus.

Qu’en est-il de la viande bio ?

S’il s’avère possible de rayer la viande de son mode d’alimentation quotidien, cela s’avère plus difficile de s’en passer définitivement. Une alternative consiste à préférer acheter de la viande bio. Plus chère, vous en consommerez moins, mais savourerez un produit de qualité. Contrairement au bétail issu des méthodes d’élevage classiques, les animaux élevés en bio ne bénéficient de traitements antibiotiques qu’en cas de nécessité. Ainsi, vous êtes assuré de consommer un produit sain. De plus, la saveur de la viande bio est souvent meilleure que celle en provenance d’élevage conventionnel.

Les animaux élevés selon le cahier des charges bio sont nourris avec des aliments issus de l’agriculture biologique. Leur nourriture est donc dépourvue de pesticides et d’OGM. De plus l’élevage est effectué de manière extensive, afin de permettre l’épanouissement des bêtes et leur développement dans de larges espaces. Pensez à commander votre viande bio chez les producteurs locaux. Malgré la saveur irrésistible de la viande bio, tâchez tout-de-même d’en réduire progressivement votre consommation. Convictions écologistes et nécessité de protéger l’environnement obligent !


Laisser une réponse

Vous devez être Se connecter pour écrire un commentaire.