Lombalgie : 9 solutions pour mieux dormir

lombalgie

La lombalgie se manifeste par des douleurs ressenties dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires. Les personnes atteintes par ce mal de dos rencontrent des difficultés à dormir à cause des douleurs qui les tenaillent. Or, un sommeil réparateur est nécessaire pour calmer la douleur et pour rester en forme. Voici quelques solutions pour mieux dormir avec la lombalgie.

1.    Dormir en position fœtale classique

Il est recommandé de dormir en position fœtale (sur le côté, jambes repliées) lorsqu’on souffre de lombalgie.

Cette position permet de maintenir la colonne vertébrale selon ses courbes naturelles, réduisant ainsi les pressions qui font mal.

Cela implique de dormir sur un matelas assez large pour que vous puissiez adopter cette position sans entraves. Si vous dormez seul, optez pour un matelas 90×190 pour sa bonne largeur.

Veillez également à bien aligner votre tête et vos épaules lorsque vous dormez. L’objectif est de ne pas trop courber la tête vers l’avant ou vers l’arrière pour éviter la raideur du cou.

2.    Utiliser un coussin et un oreiller

Placez un coussin orthopédique entre vos genoux et vos cuisses pour que vos jambes soient alignées parallèlement.

Cela évite à votre colonne vertébrale d’effectuer une rotation forcée. Si malgré tout, vous dormez sur le dos, placez le coussin sous vos genoux pour que votre corps conserve sa courbe naturelle.

Quelle que soit votre position, utilisez un bon oreiller. Veillez à ce que ce dernier permette de conserver l’alignement entre votre tête et le reste de votre corps.

3.    Changer de position fréquemment

Si vous dormez sur un seul côté toute la nuit, vous allez récolter des douleurs musculaires et des enraidissements des articulations. Aussi, changez de position de temps en temps en veillant à ne pas tordre vos hanches. Maintenez toujours le coussin à la place indiquée selon votre nouvelle position.

4.    Dormir seul dans la mesure du possible

En cas de lombalgie, le moindre contact physique sur la partie endolorie peut être insupportable. Il est conseillé de dormir seul, ou du moins de dormir dans des lits jumeaux ou un lit de taille King size.

En effet, les pieds ou les mains de votre partenaire peuvent se poser involontairement sur vos hanches. Il est donc prudent de prendre les précautions nécessaires. Dormir séparément vous offre, à tous les deux, plus de chance de passer des nuits paisibles.

Il faut noter qu’à cause de la douleur, les agitations et les réveils nocturnes sont fréquents.

5.    Bien choisir son matelas

Adopter une bonne position ne suffit pas. Pour trouver le sommeil réparateur, il est conseillé de dormir sur un matelas hybride qui offre un accueil moelleux et un soutien ferme. Ce type de couchage allège les pressions sur les parties douloureuses. Il offre également une meilleure indépendance si vous dormez à deux. Évitez de dormir sur un vieux matelas et un vieux sommier, changez-les tous les 7 ans à 10 ans.

6.    Se protéger contre le froid

Le froid et les courants d’air peuvent favoriser les douleurs au niveau des nerfs et des muscles. Il est important de dormir dans une couette offrant une chaleur agréable et enveloppante. Toutefois, évitez la chaleur excessive qui peut vous obliger à bouger.

7.    Traiter les problèmes de santé qui peuvent vous empêcher de dormir

Soignez les maladies qui peuvent vous empêcher de dormir :

  • Si vous souffrez, par exemple, de reflux gastrique, il est conseillé de dormir sur le côté gauche. En effet, les remontées acides risquent de s’aggraver si vous dormez sur le côté droit. Cette position risque aussi d’accentuer vos douleurs lombaires.
  • Ne laissez pas non plus un mal de dents empirer. Consultez un dentiste au plus vite pour y remédier.

Dans le même ordre d’idées, trouvez également des solutions à vos troubles du sommeil.

8.    Sortir du lit correctement

Quand on souffre de maux de dos, il est important de faire des mouvements pour ne pas malmener votre dos. Lorsque vous sortez du lit, prenez appui sur vos mains et évitez de vous pencher en avant.

9.    Se détendre et faire le vide

Le repos est important pour votre santé et pour votre rétablissement. Détendez-vous physiquement et psychiquement afin de trouver facilement le sommeil. Pratiquez des exercices de relaxation et de respiration si nécessaire.

Respecter ces quelques conseils peut vous aider à bien dormir et à vous réveiller avec moins de douleurs. En même temps, vous devez suivre les traitements qui vous sont prescrits.



Les commentaires sont fermés.