Ostéopathie ou kinésithérapie pour soulager les douleurs ?

osteo kiné

Tout le monde sait que l’ostéopathie et la kinésithérapie sont deux pratiques différentes mais il n’est pas toujours évident de définir ce qui les différencie réellement. Ce que les deux ont en commun est qu’elles utilisent des méthodes de manipulation spécifiques. Mais ce ne sont pas les mêmes méthodes et les objectifs diffèrent également d’une pratique à l’autre. Alors, faut-il recourir à un ostéo ou à un kiné pour soulager les douleurs musculaires et articulaires ?

Quand consulter un ostéopathe ?

La question osteo kiné revient toujours car de nombreux patients se demandent vers quel spécialiste se tourner en cas de douleurs. Commençons par l’ostéopathe. Il s’agit d’un professionnel de la santé agréé ayant suivi un cursus universitaire spécialisé de plusieurs années. Il utilise des techniques de manipulation visant à rétablir l’équilibre et la mobilité du corps. Contrairement au kiné qui se focalise sur une zone précise, il part du principe que tous les systèmes du corps sont interconnectés. De ce fait, il s’assure qu’ils sont tous en bonne santé.

Le traitement des troubles musculosquelettiques dont les maux de dos et la cervicalgie est un domaine où l’ostéo excelle. C’est d’ailleurs pour cette raison que les gens le surnomment parfois « le thérapeute du mal de dos ». Mais il peut également intervenir en cas de troubles circulatoires et de troubles digestifs. L’ostéopathie améliore la qualité du sommeil et soulage le stress, l’anxiété, l’hyperactivité, ainsi que les états dépressifs.

Quand consulter un kinésithérapeute ?

Le kiné n’a pas le même parcours universitaire que l’ostéo puisque les deux s’intéressent à deux disciplines médicales différentes. En revanche, il est tout à fait possible d’être un ostéo et un kiné à la fois si le praticien a suivi les deux formations. En général, le kinésithérapeute prend en charge les patients ayant besoin d’une rééducation suite à un traumatisme ou un accident. Sa principale mission est d’aider chaque patient à recouvrer ses capacités motrices et fonctionnelles.

Comme l’ostéopathie, la kinésithérapie agit sur le système musculosquelettique. Mais son véritable objectif n’est pas de traiter la maladie ou la blessure en soi, c’est le médecin s’en charge. D’ailleurs, la consultation chez le kiné est très souvent prescrite par le docteur. Le praticien aide plutôt le patient à redevenir autonome et à redonner aux parties du corps endommagées leurs capacités d’avant.

Qui consulter : ostéo ou kiné ?

Pour les douleurs articulaires et musculaires dues aux mauvaises postures, à la sédentarité ou à des efforts physiques intenses, nous conseillons l’ostéopathie. Les blessures mineures peuvent également être prises en charge par un ostéopathe. La kinésithérapie s’adresse plutôt aux patients qui ont eu un accident grave ou ont souffert d’un traumatisme qui ont réduit remarquablement leur mobilité. Comment nous l’avons déjà spécifié, c’est souvent le médecin traitant qui prescrit la consultation chez le kiné.

Pour terminer, l’ostéopathie est accessible à tous et en plus de soulager les douleurs, elle prévient aussi de nombreuses maladies. Tout le monde peut recourir à cette thérapie manuelle, des nouveau-nés aux personnes âgées, en passant par les enfants, les adolescents et les adultes, y compris les femmes enceintes et allaitantes.



Les commentaires sont fermés.

odio ut Aliquam Praesent at vulputate, id adipiscing felis