Comment gérer sans stress sa vie après un congé de maternité

 

pexels-photo-698878

Ça y est?! Quelques semaines sont passées, il est maintenant temps de reprendre son travail après avoir bénéficié d’un congé de maternité. Généralement, lorsque l’on y pense, on n’arrive pas à accepter l’idée de se séparer de bébé aussitôt, de penser aux multiples tâches qui nous attendent au boulot, voire au trajet que l’on doit se taper pour arriver au travail. C’est la raison pour laquelle, la majorité des mères s’inquiètent et s’angoissent rapidement. Mais de telle situation n’est pas une fatalité. Ainsi, pour éviter cela, il est conseillé de bien gérer son stress. Pour y arriver, voici quelques techniques à ne pas négliger.

Choisir un mode de garde adapté à ses besoins

Pour éviter de se stresser, il est toujours préférable de penser au mode de garde adapté à son bébé. Cela doit notamment attirer l’attention des parents, avant le congé de maternité. Pour cela, ils sont invités à choisir entre différentes solutions. Par exemple, on peut très bien opter pour la garde à domicile si la maman est très occupée au travail. Ainsi, en pensant que bébé sera bien gardé à n’importe quelle heure de la journée, on ne risquera plus de se stresser. Mais, si l’on souhaite confier bébé à une structure spécialisée, alors la crèche est l’endroit idéal. Dans tous les cas, si l’on veut avoir des informations supplémentaires, il est conseillé de se renseigner sur Assadia Angers.

Appréhender ses nouvelles tâches

Pour gérer son stress, la première chose à faire est d’appréhender ses nouvelles responsabilités. Ici, il est inutile de s’inquiéter, car on est seulement invité à bien s’organiser. Déjà, il est important de se préparer à l’avance du mode de garde choisie. Si l’on a par exemple opté pour la garde à domicile, il ne faut pas attendre le premier jour de travail pour engager la nounou, car cela doit déjà être effectué deux semaines à l’avance. C’est également le cas pour la reprise du travail. En effet, il est important de se renseigner sur son droit au congé en cas de maladie de bébé, ou encore de son droit à l’allaitement, et bien d’autres encore.

Se faire plaisir tout en restant responsable

Certes, la vie d’une nouvelle mère est fatigante, mais cela ne signifie pas pour autant que l’on doit s’angoisser en permanence. Bien au contraire, il faut prendre les choses du bon côté, et ne pas se mettre trop de la pression malgré ses nouvelles responsabilités. Par exemple, pour éviter de stresser pour le retour au travail, il est préférable de garder les liens avec ses collègues, même pendant le congé de maternité ou de manger ensemble pendant le déjeuner. Sinon, il est aussi possible de prévoir une petite sortie avec bébé pendant les week-ends ou les heures de pause.



Les commentaires sont fermés.