Comment entretenir son jardin bio au printemps ?

Il serait faux de penser qu’entretenir un jardin nécessite l’usage de produits agressifs pour l’environnement.
Avec quelques petites astuces simples, on peut embellir son jardin, sans le polluer.

Entretenir sa pelouse bio

La plupart des gazons demandent beaucoup d’entretien. Pourtant, en sélectionnant bien le sien à la base, on peut éviter de passer son temps à scruter sa pelouse. Certaines variétés d’herbe sont plus résistantes que d’autres. Veillez donc à bien sélectionner la votre dès le départ.
Pour aller plus loin, vous pouvez aussi acheter un robot tondeuse (il en existe plusieurs modèles sur ce site). Fonctionnant à l’aide de batteries, cette tondeuse est à la fois pratique et écologique. Elle est en mesure de se recharger seule, nul besoin de la pousser, et elle ne dégage pas de gaz polluants.

Lutter contre les limaces et autres insectes sans désherbant

Au printemps, les animaux tels que les limaces sortent de nouveau et se font un plaisir de venir grignoter les plantes.
Là encore, le choix de la pelouse est décisif. En semant de la prairie fleurie, vous encouragerez les papillons, coccinelles et abeilles à virevolter dans votre jardin, vous débarrassant au passage des pucerons.

De plus, ce type d’herbe ne nécessite que peu d’entretien (un à deux passages de tondeuse par an).
Si vous ne voulez pas en semer dans tout votre jardin, vous pouvez n’aménager qu’un petit espace de prairie fleurie et semer la pelouse de votre choix sur le reste de l’espace.
En ce qui concerne les limaces, disposez un peu de sable autour de vos plantes les fera déguerpir. Créez des espaces comme un tas de pierre, au sein duquel les lézards viennent se cacher. Ils se chargeront de vous débarrasser naturellement des escargots et autres nuisibles.
Planter des herbes aromatiques comme le thym ou la sauge éloigne également les limaces, tout en vous permettant de parfumer vos plats. Une bonne astuce!

Créer de l’engrais naturel

Il suffit de récupérerez les filtres à café usager, et d’en extraire le marc pour réaliser un engrais naturel. En quelques gestes, vous voilà avec de l’engrais et vous vous débarrassez des restes de café du matin.
En incorporant le marc de café à votre compost, vous donnez également un petit coup de fouet aux vers de terre.

En effet, ceux-ci apprécient la caféine, car elle les stimule et participe à leur digestion! Un peu comme les humains, en réalité.
Ils sont alors plus actifs et travaillent plus ardemment à assainir votre potager!
Vous voilà désormais prêt à entretenir votre jardin sans y déposer de produits nocifs, et pour autant, sans y passer plus de temps qu’avec des produits chimiques!


Laisser une réponse

Vous devez être Se connecter pour écrire un commentaire.