Les cantines se mettent au bio !

La loi Grenelle 1 affirme que pour 2012, 20% des produits de la restauration collective y compris les cantines devront provenir de l’agriculture biologique. Ce projet vise à rééquilibrer l’alimentation des enfants en favorisant les aliments riches en vitamines et en oligo-éléments et de protéger en même temps l’environnement.

Du bio pour les enfants

Le projet d’une cantine bio a pour objectif de donner une alimentation saine et équilibrée aux enfants. Mais qu’est-ce qu’un repas bio exactement ? Un repas bio est un menu avec des produits provenant de l’agriculture biologique qui respectent la nature et ses cycles, qui n’utilisent pas de pesticides, d’engrais chimiques et des hormones de croissance ou OGM. Le terme « bio » est plus en rapport avec le mode de production et de transformation de l’aliment. Un produit bio est un produit transformé composé de 95% d’ingrédients provenant de production biologique. Une assiette bio est donc composée de légumes cultivés, de salades de fruits de saison, de viande ou de poisson. Ce type de menu est meilleur pour la santé et permet en même temps d’aider les agriculteurs et les éleveurs écolos avec une consommation régulière.

Le projet d’une cantine bio représente un facteur pédagogique et non plus utilitaire et récréatif, car il constitue un levier d’éducation pour retrouver de bonnes habitudes alimentaires. Le problème avec la mise en place des cantines bio c’est surtout l’approvisionnement et le coût. Les filières de l’agriculture bio ne peuvent assurer l’approvisionnement des produits bio alors que la demande est de plus en plus forte. La France importe 30% des produits bio, ce qui ramène le coût moyen d’un repas à 6,49? euros et 36% sont à la charge des familles. Le surcoût est entre 10% et 45%. Pour pallier à ses freins, des solutions ont été données : réduire les parts de viandes, utiliser des assiettes réutilisables et non des barquettes jetables, la commune ou les parents d’élèves peuvent également prendre en charge les surcoûts.

Les étapes pour la création de cantines bio

La création d’une cantine bio nécessite de définir tous les acteurs concernés à savoir le maire, les responsables de la restauration collective scolaire en maternelle et en école élémentaire, les directeurs d’école, les parents d’élèves, les cuisiniers, les acteurs locaux dans la filière biologique. Il faut également effectuer une enquête au préalable pour déterminer le taux de sensibilisations ainsi que les points inhibiteurs. Il faut également un objectif commun aux parents d’élèves afin de créer un groupe. Une rencontre avec les agriculteurs, les transformateurs, les vendeurs des produits biologiques est nécessaire pour des soutiens, l’élaboration de phase de sensibilisation ainsi que l’élaboration de menu.

Vous pouvez ensuite présenter le projet à tous les acteurs de l’école pour créer une cantine biologique en ayant les bons arguments. Il est préférable de ne pas passer directement à un menu 100% biologique, mais de le faire progressivement en commençant par le pain, les fruits… Cette démarche de mise en place d’une cantine bio est bénéfique pour les parents, les enfants, le personnel de la restauration. Les enfants apprennent à connaître de nouvelles saveurs, de nouveaux produits et des recettes variées. Ils apprennent également à respecter la nature et surtout à découvrir d’où viennent les aliments. Le personnel de la restauration devra suivre des formations pour se familiariser avec les nouveaux produits et techniques de cuisson.


Laisser une réponse

Vous devez être Se connecter pour écrire un commentaire.