Vous aussi, faites un geste pour l’ environnement !

Tous les jours, nous pouvons tous contribuer à la protection de notre environnement en réalisant des gestes simples. Dans tous les domaines :économies d’eau et d’énergie, réduction des déchets, protection de la nature, etc. ; prenons l’habitude de faire ces petits gestes qui ont un réel impact sur notre environnement, si nous nous y mettons tous !

Les gestes à faire pour économiser l’eau :

– ne pas laisser couler l’ eau lorsqu’on se lave les dents ou les mains,

– prendre une douche plutôt qu’un bain,

– récupérer l’ eau de pluie pour arroser les plantes,

– utiliser le lave-vaisselle, beaucoup plus économe en eau qu’une vaisselle à la main,

– surveiller son installation afin de détecter d’éventuelles fuites d’ eau,

– privilégier, lors de l’achat, les appareils électroménagers économes en eau,

– laver sa voiture avec une bassine et une éponge et non au jet…

Les gestes à faire pour économiser l’énergie :

– ne pas laisser les appareils en veille,

– éteindre systématiquement les lumières des pièces quand on en sort,

– installer des panneaux solaires,

– utiliser des appareils de classe A, économes en énergie…

Les gestes à faire pour réduire les déchets :

– trier les déchets,

– compacter les déchets d’ emballage, lorsque c’est possible, afin de réduire leur volume dans la poubelle,

– éviter d’acheter les produits avec des suremballages,

– privilégier les recharges de produits et boycotter les produits individuels,

– faire son compost avec les résidus organiques,

– rapporter les médicaments non utilisés ou périmés chez votre pharmacien,

– déposer les piles usagées dans les bornes prévues à cet effet (dans les supermarchés, par exemple),

– utiliser un panier, un sac en tissu ou un cabas pour transporter vos courses et snober les sacs en plastique,

– acheter des appareils électroménagers facilement réparables et durables, ayant le label « NF Environnement » et bénéficiant de « l’Ecolabel » européen,

– ne pas jeter par terre ses déchets, dans la rue ou dans la nature,

– penser à donner les vêtements et objets qui ne servent plus à des associations caritatives plutôt que de les jeter à la poubelle

Les gestes à faire pour lutter contre la pollution :

– se déplacer à pieds, à rollers ou à vélo le plus possible et snober la voiture pour les courts trajets,

– aérer son intérieur minimum 10 minutes par jour,

– utiliser les déchèteries mises à disposition,

Les gestes à faire pour protéger la nature :

– ne pas déranger les animaux dans leur habitat et ne pas cueillir les fleurs et les plantes lors de balades en nature,

– ne pas faire de feu de camp en pleine nature,

– ne pas jeter de détritus dans la nature qui vont la polluer et risquer d’engendrer un incendie,

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et vous êtes libre de la compléter en ajoutant un commentaire où vous nous donnerez vous aussi vos bonnes astuces et nous ferez part des gestes que vous réalisez au quotidien pour préserver l’ environnement.

Et pour l’éducation à l’environnement des enfants ?

Les enfants, surtout entre six et douze/treize ans, sont très sensibles à l’écologie et assez grands pour prendre conscience de leurs comportements et de leurs conséquences. Il est donc important de les informer et les inciter à adopter de nouvelles habitudes, car ils garderont plus tard ces pratiques. Vous pouvez commencer par faire réfléchir votre enfant : « Si tout le monde faisait, comme toi, qu’est-ce qu’il se passerait ? » afin de l’inciter à adopter ces réflexes. Et sachez que ses parents sont son modèle, alors donnez l’exemple et mettez-vous au travail, vous aussi !

Vous pouvez aussi consulter des outils en ligne comme le site des gardiens du climat qui contient une mine d’information pour expliquer le climat et faire des exercices en classe ou à la maison à propos de l’environnement.

La Terre et son climat sont en danger, mais on peut agir, alors voici quelques gestes que vos enfants (et vous aussi !) peuvent faire pour sauver la planète.

A la maison :

– éteindre systématiquement la lumière lorsqu’on sort d’une pièce,

– prendre l’habitude de trier ses déchets en utilisant les poubelles de couleur prévues à cet effet ; faire ses courses en utilisant un panier plutôt que de les entasser dans divers sacs plastiques (dans certaines grandes enseignes ils sont d’ailleurs déjà prohibés),

– prendre de préférence une douche rapide plutôt qu’un bain : la consommation d’eau, bien précieux, est divisée par trois et l’énergie dépensée pour le chauffage de l’eau en est diminuée,

– ne pas laisser couler un jet d’eau inutilement pendant qu’on se savonne les mains, qu’on se lave les dents, qu’on rince une petite vaisselle…

À l’école :

– privilégier la marche à pied – ou le vélo – pour aller au stade, plutôt que de réclamer sans cesse que papa ou maman fasse le taxi, idem pour aller à l’école le matin, si elle n’est pas trop éloignée de la maison,

– utiliser si possible des craies à la place de feutres effaçables : les craies sur une ardoise grise sont plus naturelles et recyclables que les feutres et les ardoises blanches en plastique (mais là, il est difficile de se distinguer de ses camarades alors cela vaudrait la peine d’engager une réflexion avec l’enseignant à ce sujet),

– ne pas gaspiller des feuilles de papier. Votre enfant aime sûrement la forêt, alors expliquez-lui que toute feuille de papier de ses livres et ses cahiers vient d’arbres que l’on a abattus. Cela l’incitera sans doute à surveiller sa consommation.

Dans la nature :

– éviter de déranger les animaux et ne pas toucher à leur habitat,

– ne pas faire de feu dans les zones inflammables : le plus souvent, un panneau rappelle cette règle de base,

– ne pas cueillir les fleurs et les plantes sur le bord des chemins ou dans les forêts. Et, bien sûr, ne pas arracher leurs racines, sinon les végétaux ne pourront pas repousser.

Dans la rue :

– ramasser les crottes de son chien : l’enfant doit comprendre qu’il ne s’agit pas de « se faire piquer » ou non, mais d’assumer ses responsabilités de citoyen,

– ne pas jeter par terre ses déchets, chewing-gums, tickets de bus, etc.

Tous les jours, nous pouvons tous contribuer à la protection de notre environnement en réalisant des gestes simples. Dans tous les domaines :économies d’eau et d’énergie, réduction des déchets, protection de la nature, etc. ; prenons l’habitude de faire ces petits gestes qui ont un réel impact sur notre environnement, si nous nous y mettons tous !

Les gestes à faire pour économiser l’eau :

– ne pas laisser couler l’ eau lorsqu’on se lave les dents ou les mains,

– prendre une douche plutôt qu’un bain,

– récupérer l’ eau de pluie pour arroser les plantes,

– utiliser le lave-vaisselle, beaucoup plus économe en eau qu’une vaisselle à la main,

– surveiller son installation afin de détecter d’éventuelles fuites d’ eau,

– privilégier, lors de l’achat, les appareils électroménagers économes en eau,

– laver sa voiture avec une bassine et une éponge et non au jet…

Les gestes à faire pour économiser l’énergie :

-ne pas laisser les appareils en veille,

-éteindre systématiquement les lumières des pièces quand on en sort,

-installer des panneaux solaires,

-utiliser des appareils de classe A, économes en énergie…

Les gestes à faire pour réduire les déchets :

– trier les déchets,

– compacter les déchets d’ emballage, lorsque c’est possible, afin de réduire leur volume dans la poubelle,

– d’acheter les produits avec des suremballages,

– privilégier les recharges de produits et boycotter les produits individuels,

– faire son compost avec les résidus organiques,

– rapporter les médicaments non utilisés ou périmés chez votre pharmacien,

– déposer les piles usagées dans les bornes prévues à cet effet (dans les supermarchés, par exemple),

– utiliser un panier, un sac en tissu ou un cabas pour transporter vos courses et snober les sacs en plastique,

– acheter des appareils électroménagers facilement réparables et durables, ayant le label « NF Environnement » et bénéficiant de « l’Ecolabel » européen,

– ne pas jeter par terre ses déchets, dans la rue ou dans la nature,

– à donner les vêtements et objets qui ne servent plus à des associations caritatives plutôt que de les jeter à la poubelle

Les gestes à faire pour lutter contre la pollution :

– se déplacer à pieds, à rollers ou à vélo le plus possible et snober la voiture pour les courts trajets,

– aérer son intérieur minimum 10 minutes par jour,

– utiliser les déchèteries mises à disposition,

Les gestes à faire pour protéger la nature :

– ne pas déranger les animaux dans leur habitat et ne pas cueillir les fleurs et les plantes lors de balades en nature,

– ne pas faire de feu de camp en pleine nature,

– ne pas jeter de détritus dans la nature qui vont la polluer et risquer d’engendrer un incendie,

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et vous êtes libre de la compléter en ajoutant un commentaire où vous nous donnerez vous aussi vos bonnes astuces et nous ferez part des gestes que vous réalisez au quotidien pour préserver l’ environnement.

Et pour l’éducation à l’environnement des enfants ?

Les enfants, surtout entre six et douze/treize ans, sont très sensibles à l’écologie et assez grands pour prendre conscience de leurs comportements et de leurs conséquences. Il est donc important de les informer et les inciter à adopter de nouvelles habitudes, car ils garderont plus tard ces pratiques. Vous pouvez commencer par faire réfléchir votre enfant : « Si tout le monde faisait, comme toi, qu’est-ce qu’il se passerait ? » afin de l’inciter à adopter ces réflexes. Et sachez que ses parents sont son modèle, alors donnez l’exemple et mettez-vous au travail, vous aussi !

Vous pouvez aussi consulter des outils en ligne comme le site des gardiens du climat qui contient une mine d’information pour expliquer le climat et faire des exercices en classe ou à la maison à propos de l’environnement.

La Terre et son climat sont en danger, mais on peut agir, alors voici quelques gestes que vos enfants (et vous aussi !) peuvent faire pour sauver la planète.

A la maison :

– éteindre systématiquement la lumière lorsqu’on sort d’une pièce,

– prendre l’habitude de trier ses déchets en utilisant les poubelles de couleur prévues à cet effet ; faire ses courses en utilisant un panier plutôt que de les entasser dans divers sacs plastiques (dans certaines grandes enseignes ils sont d’ailleurs déjà prohibés),

– prendre de préférence une douche rapide plutôt qu’un bain : la consommation d’eau, bien précieux, est divisée par trois et l’énergie dépensée pour le chauffage de l’eau en est diminuée,

– ne pas laisser couler un jet d’eau inutilement pendant qu’on se savonne les mains, qu’on se lave les dents, qu’on rince une petite vaisselle…

À l’école :

– privilégier la marche à pied – ou le vélo – pour aller au stade, plutôt que de réclamer sans cesse que papa ou maman fasse le taxi, idem pour aller à l’école le matin, si elle n’est pas trop éloignée de la maison,

– utiliser si possible des craies à la place de feutres effaçables : les craies sur une ardoise grise sont plus naturelles et recyclables que les feutres et les ardoises blanches en plastique (mais là, il est difficile de se distinguer de ses camarades alors cela vaudrait la peine d’engager une réflexion avec l’enseignant à ce sujet),

– ne pas gaspiller des feuilles de papier. Votre enfant aime sûrement la forêt, alors expliquez-lui que toute feuille de papier de ses livres et ses cahiers vient d’arbres que l’on a abattus. Cela l’incitera sans doute à surveiller sa consommation.

Dans la nature :

– éviter de déranger les animaux et ne pas toucher à leur habitat,

– ne pas faire de feu dans les zones inflammables : le plus souvent, un panneau rappelle cette règle de base,

– ne pas cueillir les fleurs et les plantes sur le bord des chemins ou dans les forêts. Et, bien sûr, ne pas arracher leurs racines, sinon les végétaux ne pourront pas repousser.

Dans la rue :

– ramasser les crottes de son chien : l’enfant doit comprendre qu’il ne s’agit pas de « se faire piquer » ou non, mais d’assumer ses responsabilités de citoyen,

– ne pas jeter par terre ses déchets, chewing-gums, tickets de bus, etc.



Les commentaires sont fermés.