Bien choisir son matelas écologique : les astuces

Sur le marché, on dispose différentes sortes de matelas, parmi ces matelas on retrouve le matelas écologique. Il est alors devenu plus que difficile de choisir ce dernier. Comment y remédier dans ce cas ? Pour bien choisir votre matelas écologique, il faut prendre en considération ses composants, son soutien et ses caractéristiques.

Analyser les composants du matelas écologique

Le choix du matelas écologique commence par l’analyse des composants du matelas en question. C’est la première étape à passer pour réussir votre choix. En effet, sur le marché, il existe différentes sortes de matelas dit naturels mais qui ne le sont pas pour autant. Cela veut dire que dans leurs appellations, il est indiqué matelas naturel alors que leurs garnissages ne le sont pourtant pas. Par exemple matelas naturel et matelas en latex d’origine naturelle.

Voilà pourquoi, beaucoup de personnes se trompent pendant le choix. À noter que le matelas en latex d’origine naturelle est composé de fibres naturelles et de fibres synthétiques à parts égales. Il est ici alors question d’analyser les matières de fabrication du garnissage du matelas naturel. Pour ce faire, il faut tenir compte du pourcentage de latex naturel dans le matelas. En temps normal, dans le matelas naturel, il y a au minimum 85 % de latex naturels. Pour vous assurer de ce garnissage, il est recommandé de demander la certification du matelas auprès de votre vendeur.

S’assurer du soutien du matelas écologique

Pour bien choisir votre matelas naturel, la seconde chose à faire est de considérer le soutien que le matelas en question peut apporter à la personne qui va dormir dessus. Le soutien est d’une grande importance lors du choix du matelas. C’est le soutien parfait qui va pouvoir vous garantir votre confort lorsque vous serez au lit. En effet, avec un soutien optimal, l’ensemble de votre corps sera bien maintenu. On dispose sur le marché 3 zones de confort pour un soutien de grande précision.

Le matelas écologique à 3 zones de confort offre un confort différent entre le dos, la partie des épaules, la tête, la partie des cuisses et les pieds. Ce n’est pas le type de soutien idéal pour les personnes dormant sur le côté. Il y a le matelas naturel à 5 zones de confort offrant un soutien différencié entre la tête, les épaules, le dos, les cuisses et les pieds. En cas de problème de dos, c’est l’idéal. Pour les personnes très sensibles, le matelas à 7 zones de confort est fait pour vous.

Vérifier les caractéristiques du matelas écologique

Il existe quelques caractéristiques à ne surtout pas prendre à la légère lorsque vous choisissez votre matelas naturel. Il en est ainsi de l’épaisseur du matelas en latex naturel. Il est recommandé de choisir un matelas épais. À savoir que l’épaisseur varie d’un modèle à un autre. Il en est de même de la densité du matelas en latex naturel. Il faut au moins une densité de 75 kg/m3 pour ressentir le confort. Ensemble, ces deux caractéristiques sont complémentaires. Pour une densité de 63 kg/m3, il faut 20 cm en épaisseur. Plus le matelas écologique est dense et épais, plus il ferme et souple.

Sur le marché, on dispose différentes sortes de matelas, parmi ces matelas on retrouve le matelas écologique. Il est alors devenu plus que difficile de choisir ce dernier. Comment y remédier dans ce cas ? Pour bien choisir votre matelas écologique, il faut prendre en considération ses composants, son soutien et ses caractéristiques.

Analyser les composants du matelas écologique

Le choix du matelas écologique commence par l’analyse des composants du matelas en question. C’est la première étape à passer pour réussir votre choix. En effet, sur le marché, il existe différentes sortes de matelas dit naturels mais qui ne le sont pas pour autant. Cela veut dire que dans leurs appellations, il est indiqué matelas naturel alors que leurs garnissages ne le sont pourtant pas. Par exemple matelas naturel et matelas en latex d’origine naturelle.

Voilà pourquoi, beaucoup de personnes se trompent pendant le choix. À noter que le matelas en latex d’origine naturelle est composé de fibres naturelles et de fibres synthétiques à parts égales. Il est ici alors question d’analyser les matières de fabrication du garnissage du matelas naturel. Pour ce faire, il faut tenir compte du pourcentage de latex naturel dans le matelas. En temps normal, dans le matelas naturel, il y a au minimum 85 % de latex naturels. Pour vous assurer de ce garnissage, il est recommandé de demander la certification du matelas auprès de votre vendeur.

S’assurer du soutien du matelas écologique

Pour bien choisir votre matelas naturel, la seconde chose à faire est de considérer le soutien que le matelas en question peut apporter à la personne qui va dormir dessus. Le soutien est d’une grande importance lors du choix du matelas. C’est le soutien parfait qui va pouvoir vous garantir votre confort lorsque vous serez au lit. En effet, avec un soutien optimal, l’ensemble de votre corps sera bien maintenu. On dispose sur le marché 3 zones de confort pour un soutien de grande précision.

Le matelas écologique à 3 zones de confort offre un confort différent entre le dos, la partie des épaules, la tête, la partie des cuisses et les pieds. Ce n’est pas le type de soutien idéal pour les personnes dormant sur le côté. Il y a le matelas naturel à 5 zones de confort offrant un soutien différencié entre la tête, les épaules, le dos, les cuisses et les pieds. En cas de problème de dos, c’est l’idéal. Pour les personnes très sensibles, le matelas à 7 zones de confort est fait pour vous.

Vérifier les caractéristiques du matelas écologique

Il existe quelques caractéristiques à ne surtout pas prendre à la légère lorsque vous choisissez votre matelas naturel. Il en est ainsi de l’épaisseur du matelas en latex naturel. Il est recommandé de choisir un matelas épais. À savoir que l’épaisseur varie d’un modèle à un autre. Il en est de même de la densité du matelas en latex naturel. Il faut au moins une densité de 75 kg/m3 pour ressentir le confort. Ensemble, ces deux caractéristiques sont complémentaires. Pour une densité de 63 kg/m3, il faut 20 cm en épaisseur. Plus le matelas écologique est dense et épais, plus il ferme et souple.



Les commentaires sont fermés.

ut vulputate, Donec ut elit. velit, venenatis sit lectus Sed tristique massa