Quelles sont les actions à mettre en place pour réaliser des économies d’énergie dans son foyer ?

Economie d'énergies

Aujourd’hui, la réduction de la consommation d’énergie est devenue un sujet majeur, aussi bien d’un point de vue financier qu’environnemental. En effet, la facture d’énergie représente un poste de dépensesconséquent au sein d’un foyer. Également, la préservation de l’environnement est devenue un défi et l’affaire de tous. C’est pourquoi, chaque foyer, à son échelle, peut agir pour l’environnement en réduisant sa consommation d’énergie.

Réduire la consommation d’énergie au sein d’un foyer

Le chauffage

Au sein d’un foyer, le chauffage est le poste de consommation d’énergie le plus important. Afin de réduire sa consommation, il ne faut pas surchauffer les pièces de l’habitat. Il est conseillé de chauffer à 19°C dans les pièces de vie et 16°C dans les chambres.

Il faut également purger ses radiateursde manière régulière, faire entretenir sa chaudière et mettre en place un programmateur de chauffage.

Enfin, lors de l’aération d’une pièce, il faut éteindre les radiateurs etdiminuer le chauffage dans les pièces qui ne sont pas occupées.

L’éclairage et les appareils électriques

Des réflexes simples et automatiques doivent être mis en place. En effet, lorsque les appareils électriques ne sont pas utilisés, il faut les éteindre et non les laisser en veille.

Concernant le petit électroménager comme par exemple les chargeurs de portables, il faut penser à les débrancher lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Au niveau de l’éclairage, il faut acheter des ampoules basses consommation, qui permettent de réaliser des économies d’énergie par rapport aux anciennes ampoules à incandescence. De plus, il ne faut pas allumer la lumière si l’éclairage naturel est possible dans les pièces.

L’eau chaude

Concernant l’eau chaude, il faut régler la température entre 55 et 60°C, penser à isoler les tuyaux ainsi que le ballon d’eau.

La cuisine

La cuisine représente également un domaine dans lequel on peut réaliser des économies d’énergie. Des exemples comme penser à mettre un couvercle pour faire bouillir de l’eau permet de réduire de 20% la consommation d’énergie. Eteindre les plaques électriques un peu de temps avant la fin de la cuisson est aussi un bon réflexe.

Côté cuisson, il est préférable d’utiliser un four traditionnel plutôt qu’un micro-ondes qui est beaucoup plus énergivore. En effet, le micro-ondes consomme 5 fois plus d’énergie qu’un four traditionnel.

Pour l’utilisation du four, il ne faut pas prendre l’habitude de le préchauffer de manière automatique car la plupart des cuissons n’en ont pas besoin. Aussi, à chaque ouverture de la porte du four, ce dernier perd 20% de sa chaleur et donc le temps de la cuisson augmente ainsi que la consommation d’énergie.

Concernant les plaques de cuisson, il faut préférer les plaques inductions qui offrent une économie de courant de 50% par rapport aux plaques traditionnelles.

Les appareils de froid

Le froid représente un poste de dépenses conséquent sur la facture d’électricité. En effet, un réfrigérateur a une consommation d’environ 400 kWh par an en moyenne, et le congélateur 550 kWh. Ce sont des appareils qui peuvent consommer beaucoup plus s’ils sont mal utilisés. Par exemple, un réfrigérateur doit avoir une température entre 2,7 et 4 degrés.

La position du réfrigérateur et du congélateur dans la pièce est également très importante. Il ne faut pas les mettre à côté du four ou encore du radiateur, ni les positionner à l’ensoleillement direct. Il faut aussi penser à dégivrer régulièrement ces appareils car avec du givre, la consommation d’électricité augmente.

Enfin, n’oubliez pas de laisser de l’espace entre le mur et l’appareil car ce dernier dégage beaucoup de chaleur. Il faut donc permettre une aération efficace.

Les machines

De manière évidente, plus il y aura de cycles d’utilisation d’une machine, plus elle consommera d’énergie. A noter qu’un sèche-linge consomme environ deux fois plus d’énergie qu’un lave-linge. Il est donc préférable de faire sécher son linge à l’air libre lorsque c’est possible.

De plus, il est conseillé de faire tourner ses machines lorsque celles-ci sont remplies et non à moitié vide.On peut aussilaver le linge en machine à l’eau froide. Cela permet d’économiser 50% d’énergie.Un cycle à 30° consomme également trois fois moins d’énergie qu’un cycle à 90°.

Concernant le lave-vaisselle, le faire marcher en mode économique permet d’économiser en moyenne 25% d’électricité.

Acheter faible consommation

A l’achat, il est très important de s’équiper d’appareils électriques à faible consommation, d’autant plus qu’il y a désormais de plus en plus d’appareils électroménagers dans les foyers. Ainsi, les appareils à faible consommation réduisent considérablement la facture d’électricité annuelle d’un foyer. Il faut choisir de préférence les appareils avec les étiquettes énergie les plus élevées A+++ ou A++ pour lesquelles les économies d’énergie sont importantes.

Les ouvertures

Au sein d’un foyer, les ouvertures sont responsables d’environ 15% des pertes d’énergie. Afin de limiter cette perte de chaleur, il faut fermer les volets la nuit et pourquoi pas avoir des rideaux isolants.

L’isolation du logement est également très importante et permet d’éviter une perte de chaleur et de diminuer les dépenses dans le chauffage. Un foyer bien isolé gagne 25% de chaleur supplémentaire.

A plus grande échelle, les entreprises peuvent aussi réduire leur consommationd’énergie

 

La réduction de la consommation d’énergie peut également se faire à l’échelle d’une entreprise. En effet, plusieurs actions en faveur de l’efficacité énergétique peuvent être mises en place.

Cela passe tout d’abord par un audit énergétique afin de pouvoir lister les actions à mettre en place pour améliorer l’efficacité énergétique.Les entreprises peuvent agir sur les utilités et les procédés pour optimiser l’efficacité énergétique.

De plus, les organisations peuvent également mettre en place des solutions de flexibilité électrique comme l’effacement électrique dans le but de moins consommer lorsque le réseau électrique rencontre des pics de consommation, et avoir recours aussi aux énergies renouvelables.

 

Pour conclure, les factures liées à l’énergie étant de plus en plus élevées et les enjeux environnementaux de plus en plus importants, les foyers doivent et ont la volonté de mettre en place plusieurs actions leur permettant de réduire la consommation énergétique.Pour aller plus loin, vous pouvez consulter l’article sur les gestes écologiques simples à la maison.

 



Les commentaires sont fermés.