Le trieur à grain et céréales

GrainA moins que les grains issus d’une récolte soient destinés à de nouvelles semences, ils doivent être travaillés d’une certaine manière pour être propres à la consommation. À cet effet, des appareils agricoles spécifiques sont utilisés pour effectuer différentes opérations sur les granules.

L’outil trieur – séparateur – nettoyeur à grain et céréales

Autrefois, les tâches consistant à trier, séparer et à nettoyer les grains se faisaient au moyen de différents appareils. Mais aujourd’hui, grâce à la technologie, on peut employer la même machine pour effectuer ses différentes opérations, le trieur – séparateur à grain et céréales. Il suffit d’appuyer sur le bouton attaché à une tâche précise pour enclencher la démarche. La fonctionnalité de triage de grains a pour effet d’éliminer toutes les impuretés amassées au moment de la récolte.

Le séparateur à grain quant à lui a pour fonction de regrouper les types de grains selon que l’on veut mettre à part les longs grains ou les granules brisés. Pour le choix de l’appareil, on tient compte des volumes de grains à traiter. En optant pour certains constructeurs, on aura la possibilité de trier et de séparer plusieurs centaines de tonnes de grains tout en dépensant peu d’énergie.

En ce qui concerne le nettoyeur à grain, il purifie les grains. À ce niveau, un seuil est requis pour que la masse récoltée soit déclarée propre à la consommation ou qu’elle puisse être destinée aux industries agroalimentaires.

Le traitement du grain et des céréales avec un trieur

Pour traiter des grains et des céréales avec un trieur, les manipulations ne sont pas les mêmes selon l’objectif visé. Si les grains propres doivent retourner à l’agriculture, ils suivront un processus allant de l’élimination des particules de terre, des cailloux et des grains attaqués par des parasites. Après le séchage viennent les étapes du prénettoyage et du nettoyage. Toutes les phases concourent à densifier les grains et à les rendre homogènes. Ce n’est qu’ainsi qu’ils peuvent être utilisés pour réaliser de nouveaux semis. Mais avant la semence, un travail ultime permet de traiter les granules contre les parasites.

Lorsque les grains sont destinés à l’alimentation, ils ont soumis au même traitement jusqu’à un certain niveau. Le battage, le séchage et le nettoyage interviennent toujours. Mais au lieu de les faire passer par un laboratoire de certification, les céréales sont entreposées dans des endroits typiques. Il peut s’agir de silo, de magasins ou de bâtiments de stockage. Dans tous les cas, un traitement approprié du local d’entreposage s’avère indispensable. Toutes ces précautions sont prises pour éviter la destruction des grains par des insectes.

Il faut préciser que la plupart des opérations contribuant au traitement des grains se font avec des appareils. Qu’il s’agisse du séchage, du battage, du triage, toutes ces tâches se réalisent avec des appareils trieurs, séparateurs et nettoyeurs. Avec l’emploi de ces outils, le travail s’effectue rapidement, avec beaucoup plus d’efficacité.

La technologie a toujours accompagné les activités du monde agricole. Ainsi, les acteurs de ce secteur exploitent à bon escient les machines servant au triage des grains pour atteindre des rendements plus importants.


Laisser une réponse

Vous devez être Se connecter pour écrire un commentaire.