Comment construire un lieu de vie écologique ?

Vous trouverez ici les étapes et les éléments nécessaires à la construction d’une maison écologique et la manière dont nous prévoyons de la mettre en œuvre dans notre vie.

Énergie

Dans notre société, dans notre vie quotidienne, nous avons besoin d’électricité tous les jours pour presque tout. Pour avoir une maison écologique, il faut penser indépendance au maximum. Qui n’a jamais voulu être indépendants du système électrique des entreprises privées et publiques ?

Dans votre maison écologique et, à cet égard, vous pourriez vivre de vos propres ressources. Cela dépend de l’investissement que vous souhaitez mettre dans votre démarche. Pour commencer, vous pourriez penser à vous chauffer avec des énergies renouvelables en installant des panneaux solaires. Vous pouvez aussi utiliser une pompe à eau ou une autre ressource. Cela dépend de ce que vous avez autour de vous. Pour l’air frais, un système de ventilation naturelle est globalement suffisant pour rafraîchir la maison. Avant de penser à l’énergie, pensez à isoler votre maison comme il se doit. Renseignez-vous auprès de cette entreprise pour plus d’information.

Voici un exemple provenant d’une personne ayant une maison suffisante en énergie :

“La majeure partie de l’électricité provient de panneaux solaires qui chargent une batterie centrale en électricité toute la journée. Lorsqu’il fait beau, l’eau est chauffée par le soleil dans des tuyaux sombres. Les jours de vent, des éoliennes fournissent de l’électricité supplémentaire et les jours de pluie, de l’électricité supplémentaire est produite par des turbines hydrauliques. Le bois de chauffage et le charbon sont utilisés pour la cuisine, que je reçois de notre propre ferme. Les jours où le soleil ne brille pas, le bois et le charbon sont également utilisés pour chauffer un chauffe-eau pour la douche.”

Ce système d’énergie hors réseau ne nous fournira probablement pas les mêmes performances que celles auxquelles nous sommes habitués dans notre ménage suisse, par exemple, cuisiner avec une cuisinière électrique et utiliser un chauffe-eau. Cependant, nous ne voulons pas passer à côté des appareils essentiels qui nous simplifient la vie et le travail, grâce aux énergies renouvelables indépendantes.

Confort et installations

Malgré une vie retirée qui se rapproche de la nature, nous ne voulons pas renoncer à un minimum de confort pour la qualité de la vie. Cela inclut un siège de toilette confortable et sans odeur ! Cela est possible grâce à un système de lombricompostage. Les excréments atterrissent dans un lombricompost, qui se trouve à l’extérieur des toilettes sur le terrain. Ce conteneur est hermétique et rempli de vers, qui transforment le contenu en engrais. Cet engrais est bénéfique pour les champs de légumes.

Les loisirs et la capacité d’accueil de votre maison sont également des facteurs de confort important. Il devrait y avoir suffisamment de place dans votre salon, ou vous devrez disposer d’un point de chaleur (d’une cheminée la plupart du temps) pour recevoir vos convives et vivre de manière globale. Le fait d’avoir une seule grande pièce à vivre et à chauffer avec une ressource naturelle vous permettra de ne pas chauffer outre mesure toute la maison.



Les commentaires sont fermés.

ut leo venenatis libero. lectus dapibus Donec id porta. Curabitur vel, elit.