Les plantes d’intérieur qui protègent notre santé

Les plantes d’intérieur sont décoratives, mais certaines ont également des propriétés purifiantes ou dépolluantes pour nous offrir un air purifié. Beaucoup semblent l’oublier. Retour sur les meilleures plantes vertes à installer dans sa maison, et surtout celles qui respectent notre santé.

Des plantes capables de purifier l’air ambiant

Vous risquez d’être surpris par ce qui suit : l’air à l’intérieur de la maison est parfois plus pollué que celui de l’extérieur. Eh oui. La présence d’acariens et de champignons pollue l’air de façon très rapide. Malgré un ménage intensif, les acariens continuent de proliférer à grande vitesse. Il faut savoir que l’air pollué peut être très dangereux pour la santé. Il peut notamment provoquer des allergies (source MAPA Santé), des crises d’asthme , un rhume, etc. Les plantes d’appartement sont une bonne solution pour améliorer la qualité de l’air dans l’habitat. Elles trouveront leur place dans le salon, la salle à manger ou la cuisine tout en jouant leur rôle de « purificatrice ».

Très décoratives, ces plantes vertes contribuent à la dépollution ou la purification de l’air. En effet, certaines plantes montrent des vertus purifiantes particulières. Elles ont des qualités absorbantes et accaparent les substances nocives présentes dans l’air. Pas besoin de plusieurs plantes pour respirer un air pur, deux ou trois plantes d’appartement suffisent pour nettoyer l’air d’un espace de 17 à 20 m². Ces plantes sont efficaces, car elles diminuent les risques de rhume de 30 %.

Le chlorophytum et le dragonnier, vous connaissez ?

Parmi les plantes dépolluantes les plus connues figure le chlorophytum. Elle est redoutable pour éliminer le monoxyde de carbone provoqué par certains appareils électroménagers comme la gazinière ou le chauffe-eau. À disposer dans le salon, la salle à manger ou la salle de bain, elle se montre également très décorative et s’adapte à tout type d’intérieur. Ce type de plante nous assure une meilleure santé.

Connu pour ses vertus dépolluantes, le dragonnier absorbe plusieurs substances toxiques à l’instar du toluène, du xylène, et bien sûr du monoxyde de carbone. Mais ce n’est pas tout, il élimine également les composés organiques volatils ou COV, la fumée de cigarette ainsi que la peinture et l’encre.

Des plantes à la fois décoratives et dépolluantes : idéales pour la santé !

Pour ceux qui recherchent les plantes à la fois décoratives et dépolluantes, la fleur de lune est recommandée. Avec ses feuilles d’un vert brillant et ses jolies fleurs, elle illumine la pièce. Il s’agit en plus d’un épurateur d’air efficace capable d’absorber la plupart des substances nocives pour la santé. Pour grandir, cette plante a besoin d’un arrosage fréquent et d’une lumière tamisée.

Vous préférez les plantes tropicales ? L’anthurium lutte également contre les COV toxiques, même la NASA reconnaît ses pouvoirs contre l’ammoniac et l’anthurium. Mais attention, la sève et les feuilles de cette plante sont toxiques. Enfin, optez pour le gerbera pendant l’été pour donner de la couleur à votre intérieur tout en dépolluant l’air. Non toxique, il peut se conserver pendant plusieurs mois à condition de bien l’entretenir. Pour garder les jolies couleurs vives de ses fleurs, cette plante a besoin d’une grande quantité de lumière.


Laisser une réponse

Vous devez être Se connecter pour écrire un commentaire.