Cigarette électronique : alliée ou ennemie de la santé ?

La cigarette électronique est aujourd’hui connue comme une excellente alternative à la clope traditionnelle. Elle a effectivement été avérée comme une aide efficace durant le sevrage tabagique et beaucoup de fumeurs l’utilisent pour essayer de décrocher totalement de leur addiction. Il ne faut toutefois pas se réjouir trop vite, car combien même elle est efficace, elle présente quand même quelques risques non négligeables. Le point sur ce dispositif en vogue …

 

Cigarette électronique

La cigarette électronique c’est quoi ?

La cigarette électronique est un appareil doté d’une batterie qui chauffe la résistance, laquelle réchauffe à son tour l’e liquide gourmand pour générer l’évaporation de ce dernier. Elle produit alors de la vapeur que le vapoteur cueille au niveau du drip tip ou embout buccal.

L’ e-liquide c’est quoi ?

C’est le liquide que le dispositif va chauffer pour produire de la vapeur. Il se compose de différents ingrédients à savoir :

du propylène glycol, aussi appelé glycérol, qui le compose jusqu’à environ 80 %

de la glycérine végétale : ce dernier peut remplacer entièrement le glycérol, mais elle peut également y être associée. Quand les deux sont associés, le glycérol couvre, au moins, les 50 % du liquide tandis que le reste est départagé entre la glycérine végétale, les arômes et éventuellement la nicotine

d’arômes : il existe de très nombreux arômes d’ e-liquides en partant des parfums exotiques aux parfums épicés sans oublier les parfums boisés, mentholés, gourmand, chocolatés, floraux, fruités, …

de nicotine : tous les e-liquides ne contiennent pas de la nicotine, mais on en trouve quand même un bon nombre. Son taux varie d’une formule à l’autre donc il faut penser à vérifier avant d’acheter

La cigarette électronique est-elle un produit médical ?

Bien que l’e-cigarette soit qualifiée d’alternative à la cigarette classique et même si l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pense qu’elle devrait être régie par la réglementation du médicament, elle ne peut y prétendre tant que :

elle n’est pas officiellement reconnue comme une aide au sevrage tabagique

la quantité de nicotine contenue dans une cartouche est supérieure à 10 mg

l’ e-liquide affiche une concentration de nicotine supérieure ou égale à 20 mg/ml

Pour l’heure, elle ne peut être vendue en tant que médicament puisqu’aucun fabricant n’en a fait la requête jusqu’à aujourd’hui. Par conséquent, le dispositif, qu’il contienne ou non de la nicotine, ne peut être vendu en pharmacie. Il est considéré comme un produit de consommation courante.

La cigarette électronique est-elle une alliée ou une ennemie de la santé ?

De plus en plus de personnes utilisent la cigarette électronique que ce soit en tant qu’aide au sevrage ou non. Peut-on dire qu’elle est une alliée santé ?

 

– une alliée pour les anciens fumeurs :

Pour les anciens fumeurs décidés à arrêter le tabac, l’e-cigarette peut devenir une alliée santé. En effet, en basculant vers le vapotage, ils laissent tous les effets nocifs du tabac derrière eux à savoir les maladies cardiovasculaires, les cancers du poumon, de la gorge ou de la bouche, … Comme le vapotage ne nécessite pas de combustion, il n’engendre ni particules fines, ni goudron ni monoxyde de carbone. De ce fait, il est sans risques pour son utilisateur.

De plus, comme les fumeurs ne sont plus exposés à ces méfaits, ils retrouvent une meilleure santé, ils retrouvent le goût de la nourriture, ils peuvent mieux respirer, ils peuvent voir leur toux se réduire, ils voient la quantité d’expectoration réduire, …

Attention toutefois, dans les premières semaines suivant la transition vers le vapotage, la toux peut encore persister, car les poumons commencent alors à retrouver petit à petit leur état normal.

 

– une ennemie pour les débutants :

Pour les personnes qui n’ont jamais fumé, mais qui veulent se lancer dans le vapotage, le dispositif représente un risque pour la santé étant donné que même s’il est plus sain que le tabagisme, il contient quand même des substances pouvant nuire à un organisme sain de tout produit du tabac comme la nicotine ou encore le glycérol.

La nicotine est un produit qui si on en abuse peut entraîner :

  • une forme de dépendance
  • une sensation d’irritation ou de brûlure au niveau de la gorge
  • une sécheresse dans la bouche ou dans la gorge
  • des vertiges ou des maux de tête

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, il est conseillé de réduire soit le taux de nicotine dans l’ e-liquide soit votre fréquence de vapotage. Au mieux, vous pourrez toujours opter pour un e-liquide dépourvu de nicotine afin d’éviter tous ces risques. Non seulement, vous retrouverez les plaisirs du vapotage, mais vous aurez aussi le choix entre les arômes sans les effets nocifs de la nicotine. Si vraiment vous ne pouvez vous en passer, mieux vaut choisir le taux le plus bas.



Les commentaires sont fermés.