Les gestes écologiques simples, mais efficaces à la maison

Être responsable envers l’environnement commence par réaliser des gestes écologiques à la maison. Il ne s’agit pas d’actions à réaliser dans un délai limité, mais il faut qu’elles deviennent de véritables habitudes écologiques qui auront une répercussion pertinente sur l’environnement. Chez vous, ayez donc conscience des gestes suivants pour être un citoyen éco-responsable.

 

écologie

Gérer la consommation en électricité

En général, le but de l’économie d’électricité est surtout de dépenser moins et également de réduire l’exploitation excessive des sources d’énergie de notre planète pour la production d’électricité. Pour ce faire, au quotidien, c’est votre devoir de citoyen de prendre des mesures très simples pour contribuer au bien-être de la planète. Par exemple, avant de quitter une pièce dans la maison, veillez à éteindre les lumières et tous les appareils électriques. Il y a également ces petits appareils multimédias qui sont branchés en permanence, à savoir, les ordinateurs, la TV, la radio, chaîne HI-FI, etc. Même en veille, ceux-ci continuent à consommer. Il faudra donc les débrancher totalement pour faire des économies.

Lorsque vous vous lavez les mains, évitez d’utiliser de l’eau chaude. Auparavant, la tendance était de laver le linge à 40 °C. Actuellement, les tendances ont changé, grâce aux machines modernes et produits de lessive innovants il est possible de laver le linge à basse température, notamment à 30 °C. Dans la majorité des cas, cette technique est beaucoup plus efficace et constitue aussi un geste écologique à la maison.

Effectuer des gestes écologiques à la maison pour économiser de l’eau

Le gaspillage de l’eau porte atteinte aux ressources naturelles de la terre. Dans ce cas, il est important que chacun fasse des efforts pour mieux préserver la nature. Pour y arriver, ayez l’habitude de fermer le robinet à chaque fois que vous n’en avez pas besoin, notamment sous la douche, durant la vaisselle ou encore lorsque vous vous lavez les dents. Sinon, dans les toilettes, placez une bouteille d’eau pleine de sable dans le réservoir de la chasse d’eau pour éviter le gaspillage. En général, la chasse d’eau classique consomme jusqu’à 12 litres d’eau pour chaque utilisation.

Pour mieux vous impliquer dans la protection de l’environnement, vous devez vérifier régulièrement qu’il n’y a pas de fuite au niveau des chasses d’eau ou encore des robinets. Ayez également l’habitude de prendre une douche au lieu d’un bain qui consomme beaucoup d’eau. De plus, elle est plus hygiénique et tonifiante. Dans la cuisine, une partie de l’eau qui ne contient pas de produits chimiques peut encore être utilisée pour d’autres usages, notamment l’arrosage des plantes. Durant la saison de pluies, vous pourrez en profiter pour laver votre voiture. Il est à noter que le lavage de la voiture nécessite en moyenne 200 litres d’eau. Avec les eaux de pluie, vous économiserez en eau tout en ayant une voiture toute propre.

Contribuer à la protection de l’environnement en réduisant les déchets

Où que vous soyez, vous êtes amenés à protéger l’environnement. Vous pourrez donc commencer par penser à réduire vos déchets au quotidien. À la maison, ayez toujours l’habitude de rassembler en un seul lieu les déchets organiques pour les convertir en compost. Votre objectif sera donc de produire des produits naturels pour enrichir votre jardin. Ces déchets peuvent être des feuilles mortes, des essuie-tout, des emballages en carton papier, des rouleaux en carton de papiers toilette ou encore des peaux de fruits et légumes, etc. Vous disposez sûrement de médicaments périmés chez vous. Surtout, ne les jetez pas en aucun cas dans les toilettes ou n’importe où. Les pharmaciens peuvent les reprendre afin de les détruire par incinération par exemple.

Si vous pensez avoir trop de déchets entassés chez vous, vous devez les trier. Ce geste écologique évite grandement le gaspillage des ressources naturelles et contribue à préserver l’environnement. Pour ce faire, vous devez regrouper les déchets recyclables d’un côté et les ordures ménagères d’un autre. Les déchets recyclables peuvent être exploités de nouveau, comme le verre, le papier ou encore l’aluminium. S’il y a des objets ou appareils défectueux chez vous, surtout ne les jetez pas. Vous pourrez par exemple les donner à un organisme ou encore les échanger sur internet. Pour les appareils réparables, ayez toujours l’habitude de les faire vérifier avant de prendre une décision. Il se peut qu’il leur manque quelques pièces pour fonctionner de nouveau.

Comme la publicité est actuellement la raison d’être d’un grand nombre d’entreprises, il y a pas mal de prospectus et papiers qui atterrissent dans les boîtes aux lettres. Or, ces imprimés publicitaires nuisent à l’environnement depuis leur fabrication jusqu’à leur arrivée dans les boîtes aux lettres. Dans ce cas, pour freiner ces pratiques, téléphonez aux entreprises concernées pour qu’elles vous retirent de leur liste de contacts.

Tous ces gestes écologiques sont faciles à réaliser, ne demandent pas de délai précis et gratuit.

 



Les commentaires sont fermés.