Les inconvénients des pellets en comparaison avec le bois

Si les granulés de bois (ou pellets) regorgent d’avantages en tout genre, certains spécialistes ont tout de même pointé des inconvénients liés à l’utilisation d’un poêle à granulés de bois en comparaison avec un poêle à bois. Découvrez.

poele à bois

L’esthétique et Le bruit

Tout d’abord, d’un point de vue esthétique, on peut constater que la flamme issue de la combustion dans un poêle à granulés de bois est plus haute et plus fine que celle générée par la chambre à combustion d’un poêle traditionnel.

Un poêle à granulés de bois individuel a aussi tendance à produire un bruit (à intervalles périodiques) créé par le moteur qui fait tourner la vis sans feu utilisée pour alimenter le feu en granulés de bois.

Néanmoins, on peut signaler que les constructeurs de poêles à granulés de bois ont pris en compte cet inconvénient et proposent désormais des poêles à pellets équipés d’un système d’alimentation par aspiration et qui permet d’obtenir des appareils plus silencieux, et donc plus agréable à utiliser.

L’entretien et la maintenance

Un autre inconvénient lié à l’utilisation d’un poêle à granulés de bois est le fait que ce type d’appareil nécessite une maintenance annuelle au minimum et un entretien régulier (notamment pour les poêles à systèmes automatiques qui doivent être nettoyés tous les deux mois à cause des cendres).

De plus, les modèles les plus anciens de poêles à granulés de bois, équipés de systèmes rustiques, doivent être nettoyés jusqu’à deux fois par semaine (ce qui est à peu près équivalent à une cheminée produisant un chauffage équivalant).

Contrairement à d’autres modèles de chauffage, les poêles à granulés de bois doivent impérativement être alimentés en électricité pour fonctionner.

 

Autres inconvénients

Le fait que les granulés de bois qui servent de combustibles aux poêles à granules nécessitent d’être stockés à l’abri total de l’humidité pour qu’ils conservent leurs qualités de manière optimale, et une humidité de l’ordre de 10% dans l’air posera des problèmes à la combustion.

Concernant le bilan environnemental des granulés de bois qui nourrissent les poêles à bois, même si leur empreinte est bien meilleure que celles des poêles à charbon, des poêles à pétrole ou encore des poêles à gaz, il est important de noter que le bilan environnemental des bûches est légèrement meilleur que celui des pellets (pour des conditions de chauffage équivalentes, ce qui est plus rare).

En effet, la production de granulés de bois (et notamment leur conditionnement en sacs en plastique) a tendance à consommer plus d’énergie que celle nécessaire pour la production et le conditionnement de bûches.

Néanmoins, ce point précis doit être à sujet à pondération car les granulés de bois a pour effet de valoriser la filière bois, et notamment sa partie « déchets » en recyclant des parties qui n’auraient servi à rien et qui auraient produites de la même manière, même si elles n’avaient pas pour objectif d’être transformées en granulés.

Il est nécessaire de s’approvisionner en granulés de bois de très bonne qualité car ces petits bâtonnets cylindriques, en raison d’un problème d’humidité ou de mauvaise composition, peuvent être à l’origine de soucis d’encrassement des poêles à granulés de bois.

Si le marché a connu quelques difficultés de ce type à ses débuts, les granulateurs (spécialement les Français) sont désormais particulièrement scrupuleux en matière de qualité des sciures, selon l’avis de tous les spécialistes.

Les différents producteurs de granulés de bois (qui sont d’ailleurs utilisés pour d’autres usages que les poêles tels que la confection de litières pour animaux ou la fabrication de panneaux agglomérés) n’hésitent d’ailleurs plus à faire certifier leurs produits afin de garantir à leurs clients un combustible performant pour leur poêle à granulés de bois.

On assiste donc à la naissance d’un marché respectueux de la qualité des produits mis en circulation. Cette volonté accrue de transparence est sans doute liée au fait que les consommateurs de granulés de bois attachent une importance toute particulière aux conditions de fabrication de ce combustible (notamment par souci écologique).

 



Les commentaires sont fermés.