Peut-on prendre l’avion avec une cigarette électronique ?

Chaque pays comme chaque aéroport a des règles propres concernant le voyage en avion avec les cigarettes électroniques. En effet, il s’agit là d’abord d’un lieu public et donc c’est toujours très délicat de vapoter de peur qu’on intimide quelqu’un d’innocent. De plus, la présence des batteries mal placées de votre cigarette électronique peut provoquer une panique générale des voyageurs lorsqu’elles seront détectées par les matériels de contrôle de l’avion. Comment faire alors pour affronter en face toutes ces situations ? Voyez dans cet article nos conseils.

Cigarette électronique

Se renseigner sur les règles mises en place par le pays où l’on veut voyager

En règle générale, il faut dire ouvertement que vapoter à bord de l’avion est interdit. Seul le port des matériels d’ e-cig est admis mais il est toujours nécessaire de connaître les règles en vigueur. Dans cette optique, on nous conseille de prendre l’initiative d’aller demander directement aux agents responsables (de la compagnie) les mesures prises pour les personnes qui vapotent. Cette initiative permet également de connaître les règlements du port des matériels de vape en cabine ou en soute.

Combien d’accus prendre ?

Pour les accus, lorsqu’on est au courant du nombre autorisé par la compagnie aérienne (en règle générale, on ne peut apporter que quatre), il faut penser à les mettre dans une boîte spéciale ou des sacs plastiques. En cas d’hésitation, on peut toujours demander l’avis des agents à l’aéroport. Ils peuvent certainement fournir les alternatives à prendre pour emballer vos accus.

En ce qui concerne les e-liquides

A cause de la pressurisation et de la dépressurisation, les fioles des e-liquides peuvent s’évaporer. Dans ces cas, côté pratique, il est conseillé de limiter la quantité d’ e-liquide que vous emmenez avec vous pendant votre voyage. Mais aussi, côté sécurité et santé des autres passagers, chaque compagnie aérienne applique ses lois vivantes pour réglementer le port des e-liquides dans l’avion. 100 ml : telle est la quantité autorisée par individu lors du voyage en avion.

Penser à vider sa box mod avant le décollage

Quant aux « box mod », on remarque que, pour la plupart des compagnies aériennes, les règles autorisent le port d’une ou deux box seulement. Elles doivent être bien emballées dans les bagages. Mais notre conseil est simple, il faut les vider, même si elles sont encore neuves, avant le décollage de peur que le contenu s’évapore à cause de l’altitude pendant le vol.

Que faire des atomiseurs ?

Généralement, le port des atomiseurs soit en cabine ou en soute ne pose pas beaucoup de problèmes. Ils se portent presque librement dans n’importe quelle compagnie aérienne. Mais le conseil reste le même : il est toujours sage de les vider pour votre bien et pour celui des autres.

Pour trouver tout ce qu’il vous faut en matière de vape, nous vous conseillons de parcourir les meilleurs produits proposés par vapoclope.fr. Vous y trouverez également des conseils pour mieux gérer votre aventure en tant que vapoteur.



Les commentaires sont fermés.