Le lavage auto à sec, une solution de protection de l’environnement

voiture Creative Commons (CC)

L’entretien d’une voiture passe dans tous les cas par son nettoyage. Depuis longtemps, le lavage des véhicules s’est fait avec de l’eau propulsée à travers un tuyau. Si cette technique a longtemps été efficace, elle a néanmoins montré ses insuffisances. Le lavage à l’eau souffre en effet de plusieurs défauts, dont l’importante quantité d’eau consommée. Avec le bouleversement climatique, son utilisation doit être faite avec raison pour des enjeux écologiques. En outre, le lavage à l’eau ne permet pas de toucher toutes les zones du véhicule et laisse parfois des traces. C’est pour pallier tous ces défauts que le lavage à sec s’est peu à peu popularisé et s’impose à tous. Que faut-il retenir de ce nouveau moyen de nettoyage des véhicules ?

Qu’est-ce que le lavage à sec ?

Il s’agit d’une technique de nettoyage qui se sert de machines pulvérisant des particules d’eau sous une haute pression. Cette méthode nous permet d’ôter toutes formes d’impuretés qui se sont incrustées. Cette technique peut ainsi être utilisée sur tous les types de surfaces.

Le nettoyage auto à sec s’appuie aussi sur l’utilisation de produits biodégradables et de chiffons faits avec des microfibres. Ces produits constitués de détergent, de lubrifiant et de lustrant permettent de nettoyer le véhicule et de le faire briller sans utiliser de l’eau. Le concept est mieux expliqué sur la page https://fr.wikipedia.org/wiki/Lavage_auto_sans_eau.

Inconvénients de ce type de lavage

Le premier défaut de ce type de nettoyage relevé par les utilisateurs est le temps qu’il faut pour le réaliser. Il faut pourtant noter que ce temps est nécessaire pour retirer toutes les saletés qui arrivent à s’incruster dans des endroits inimaginables. Il peut aussi couter légèrement plus cher qu’un lavage classique.

Avantages du lavage à sec

Le premier atout que nous retenons sur ce procédé est son intérêt écologique. Le lavage à sec permet en effet de consommer une faible quantité d’eau. Il permet ainsi de préserver l’eau pour des utilisations plus nobles. Il permet en outre de ne pas rejeter des déchets issus du lavage à l’eau dans l’environnement. Les produits utilisés sont aussi biodégradables et ne présentent donc aucun danger pour l’écologie.

Mise en œoeuvre

nettoyage-voiture Creative Commons (CC)

Pour réaliser cet exercice, il faut se munir qu’un nettoyant pour carrosserie conçu pour les lavages sans eau. L’opération se fera en différentes étapes, à savoir :

  • Secouer le récipient pour assurer un mélange homogène du produit ;

  • Faire une pulvérisation en petites zones sur la carrosserie ;

  • Laisser le produit faire son effet en quelques secondes ;

  • Se servir d’un chiffon en microfibres pour nettoyer.

Même s’il nécessite un peu d’huile de coude dans sa réalisation, ce procédé se fait simplement et peut même être réalisé chez soi. Néanmoins, nous recommandons l’appel à des professionnels pour un nettoyage intégral qui touchera aussi les zones difficilement accessibles.

Source des images :
https://pxhere.com/fr/photo/702960
https://pxhere.com/fr/photo/1176743



Les commentaires sont fermés.