Camping écologique, passer ses vacances autrement

D’une certaine manière, le tourisme est souvent perçu comme une activité exploitant les merveilles naturelles et culturelles d’une destination. Mais on peut parfaitement découvrir un pays dans le respect total de l’environnement tout en ayant une vision un peu plus responsable. C’est un peu ce que proposent les formules de voyage telles que le volontourisme, l’écotourisme ou encore le camping écologique. Mais comment les prochaines vacances placées sous ces nouveaux thèmes vont-elles donc vraiment se dérouler ?

Camping_Flumet_F

Profiter des vacances en camping en famille pour renouer avec la nature

En caravane, dans un cadre sauvage, glamour ou en mobil-home, le camping demeure l’une des activités préférées des vacanciers. L’un des aspects marquants de ce loisir est le fait d’amener les voyageurs à redécouvrir les merveilles de la nature. Les arbres, le grand air, les fleurs, les animaux, la mer, tout rappelle aux vacanciers qu’ils font réellement partie d’un gigantesque écosystème. Le désir de vouloir conserver cette belle réalité est le principe même d’une démarche écoresponsable.

Les établissements de camping en France ont parfaitement compris ce concept. C’est pour cette raison qu’ils proposent des séjours écologiques. Quelques bonnes habitudes seront donc à adopter durant ces vacances. Le recyclage est un bon moyen de traiter les déchets. Certains lieux de camping disposent de zones de tri. Mais on peut en installer quelques-uns dans les mobil-homes pour ceux qui ont opté pour un séjour en camping-car.

Ensuite, tout au long du circuit, les routards devront s’assurer de consommer l’eau d’une manière un peu plus responsable. Économiser tant que c’est possible et récupéré l’eau de pluie pour le lavage de la voiture ou autre forme d’entretien. Pour finir, l’idéal serait de réduire la consommation énergétique (préférer le vélo aux moyens de transport à moteur) ou au moins d’user des ressources vertes. Les véhicules ou hébergements équipés de panneaux solaires ou de pompes à chaleur sont à privilégier. Dans certains pays, comme l’Islande, des bornes électriques permettent de recharger les voitures hybrides.

Quelques lieux de camping écologique à découvrir

Les sites situés en Dordogne Périgord sont des lieux de camping de référence en matière d’écotourisme. Ces établissements à taille humaine ont été construits de manière à préserver l’environnement naturel. Les vacanciers ont accès à des parcelles ombragées de 100 m² délimitées par des arbustes. L’aspect naturel de la résidence a été préservé puisque les plantes et autres espèces végétales choisies prolongent l’écosystème floral de la région.

En plus de pouvoir apprécier le grand air dans un cadre sain, les amoureux de la nature bénéficieront de nombreux sentiers de randonnée accessibles à tous les niveaux. Mais les écotouristes peuvent tout aussi bien organiser des circuits sur mesure à la découverte de la grotte de Villars, du Gouffre de Proumeyssac. Les plus jeunes apprécieront la visite de l’aquarium du Périgord Noir.

Un peu plus au sud, dans le département de l’Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes, les emplacements de camping situés à proximité du village de Saint Remèze sont une autre option à ne pas délaisser. La valorisation de la nature est la devise des établissements tout en permettant aux vacanciers de profiter de leur séjour. Les sites sont spacieux et encadrés par de magnifiques chênes et buis formant un petit village vert. Ici, le « glamping » est la pratique la plus conseillée. Grâce à ce mode de camping atypique, les vacanciers auront le choix entre divers logements originaux. Yourte, roulotte, bulle, cabane perchée ou flottante, les voyageurs auront l’embarras du choix ou peuvent apprendre à en construire quelques-uns.



Les commentaires sont fermés.