Le burn-out : un vrai fléau dans certains milieux professionnels

La France figure parmi les plus grands pays consommateurs d’antidépresseurs. Cela prouve que d’innombrables personnes souffrent d’une dépression plus ou moins passagère. Néanmoins, ce sont les travailleurs qui sont les plus atteints par ce trouble. De nombreux employés sont effectivement touchés par un burn-out.

burn-out

Qu’est-ce qu’un burn-out ?

Le burn-out se caractérise par un épuisement professionnel et un effondrement psychique. Les symptômes peuvent être plus ou moins graves selon le stress que subit la personne. Quand le travailleur est soumis à un stress constant, des troubles du sommeil apparaissent. Le patient éprouve constamment de la fatigue et ne parvient pas à améliorer son état malgré la prise de certains médicaments et de compléments alimentaires. Une anxiété croissante est alors constatée. Cela peut par la suite envenimer les relations avec les proches, ce qui favorise un certain isolement. Face à lui-même, le sujet devient dépressif et peut avoir des pensées suicidaires. Il arrive que la personne passe à l’acte. D’après les statistiques, les professionnels qui travaillent dans le domaine de la santé et du maintien de l’ordre sont les plus susceptibles de se suicider. Afin de prévenir ce désastre, chaque employeur est encouragé à lutter contre le burn-out.

La prophylaxie pour lutter contre le burn-out

Les cas d’épuisement professionnel ou de suicides nuisent grandement à la réputation de certaines sociétés. La meilleure solution serait de limiter le stress que subissent les employés. Néanmoins, force est de constater que cela fait partie intégrante des activités. Afin de prédire les risques de santé, chacun est encouragé à utiliser un outil prophylactique. Ces utilitaires ont été conçus pour donner des conseils sur comment réussir à gérer son stress et favoriser ainsi une longue vie sereine. Visiter le site Life Xtend, afin de découvrir un exemple de ces outils.

La prophylaxie vise à détecter les premiers signes d’un trouble profond. Pour ce faire, les sujets doivent résoudre des énigmes ludiques et répondre à un questionnaire. Selon les réponses, il sera possible d’évaluer la santé physique et psychique de la personne. Des applications prophylactiques existent désormais. Chacun peut donc prévenir de nombreuses affections. Ces utilitaires mobiles seraient très pratiques pour tous les travailleurs. Ils donnent les moyens d’identifier les premiers symptômes d’un burn-out. Les individus touchés peuvent ainsi consulter un psychologue pour éviter une dépression.



Les commentaires sont fermés.