Deux pathologies qui nécessitent de prendre soin de son alimentation

delicious-meal

De manière générale, il est primordial de faire attention à son alimentation pour rester en bonne santé, pour prolonger sa durée de vie, pour être à l’aise physiquement et mentalement. Faire attention à son alimentation signifie tout simplement qu’il faut manger sain et équilibré. La notion de « sain » renvoie à la fraîcheur de la nourriture (pas trop d’additifs, ni de conservateurs par exemple) ainsi qu’à la prédominance de catégories d’aliments dans le mode d’alimentation (fruits, légumes, graines, légumineuses, poissons…). La notion d’ « équilibré » renvoie au principe de la diversité alimentaire. Il est fondamental de diversifier pour faire profiter le corps de tous les apports nutritionnels disponibles. Il existe des maladies pour lesquels la vigilance sur l’alimentation doit être accrue. On citera, entre autres, le diabète et l’hypercholestérolémie.

Le diabète

Lorsque l’on est diabétique, le régime alimentaire est quelque peu complexe. On peut manger de tout, mais dans des proportions bien spécifiques. Il est mieux de s’approcher d’un diététicien qui donnera des conseils judicieux venant enrichir les recommandations d’un diabétologue. Vous trouverez sur le Web des coordonnées de ces spécialistes en alimentation. En effet, à l’heure où la digitalisation est progressivement la norme, les diététiciens n’hésitent plus à confier à des experts la création de sites internet consacrés à la présentation de leurs activités et leur profession. Pour en revenir aux diabétiques, outre le régime que vous concoctera le diététicien, sachez qu’il est important de manger à des heures régulières. C’est même une obligation ! Il est également interdit de sauter les repas : vous devez en prendre 3 par jour. Soignez tout particulièrement le petit-déjeuner. Enfin, buvez beaucoup d’eau.

L’hypercholestérolémie

Les indications données dans ce paragraphe ne remplacent pas l’intervention d’un diététicien. Par ailleurs, la consultation auprès de cet expert doit être envisagée en complément d’une visite chez un médecin. L’ennemie du corps, lorsque vous souffrez d’hypercholestérolémie, ce sont les matières grasses, notamment, les gras trans, les gras polyinsaturés et les gras saturés. Toutefois, toutes les matières grasses ne sont pas un « poison ». On pense notamment au gras mono-insaturé ! En outre, le corps a besoin de fibres solubles, de stérols et de glucides complexes. Tout votre mode alimentaire sera structuré sur ces remarques précédentes. Autre point important, vous devez pratiquer des activités physiques à un rythme modéré. Par ailleurs, baissez vos rations alimentaires dans la mesure où il est capital de surveiller votre poids, tout particulièrement, votre tour de hanche.


Laisser une réponse


CAPTCHA Image
Reload Image
  • Archives