Se soigner aux huiles essentielles : comment c’est efficace ?

www.vivons-nature.com

Aromathérapie, médecine douce et palliative, ces traitements recommandent l’usage d’une huile essentielle. Utilisées par certains en aromathérapie, les essences sont prises par voie buccale, respiratoire ou cutanée. Le traitement aidé d’une huile essentielle fortifie l’organisme en renforçant la capacité du corps à se défendre. Produit miraculeux, l’huile essentielle n’en est pas moins un produit dangereux qu’il convient de manipuler avec soins.

Consignes d’utilisation

Indications

Une huile essentielle est efficace et inoffensif. En effet, la présence de certaines molécules contenues dans les huiles essentielles génère de la perplexité chez les chercheurs. Ces derniers viennent se mélanger aux terpénoïdes et des molécules aromatiques. Certains chercheurs émettent des doutes sur les compositions non-maîtrisées. Les produits mis en doutes sont déconseillés aux enfants en bas âges et à certaines personnes présentant des soucis de santé au niveau cutané.

Préparation

La plupart des huiles essentielles sont obtenus par distillation et entraînement à la vapeur d’eau. Chaque élément de la plante est conçu pour être transformé en huile essentielle grâce au procédé suivant. Des huiles essentielles proviennent de différentes plantes, comme la lavande et les l’eucalyptus. Cette composition est appelée synergie des huiles essentielles. De ce fait, Les huiles essentielles peuvent se présenter sous différentes formes, d’ où le besoin de savoir dans quelles circonstances il faut les utiliser et quelles doses appliquer pour quels types de pathologies.

Les doses préconisées

Les doses dépendent de la préparation et de l’utilisation des produits. D’une manière générale, les huiles essentielles haut-de-gamme réclame 2 à trois gouttes par utilisation alors que les modèles vendus en flacon peuvent nécessiter 10 à 15 gouttes pour être efficaces. L’aromathérapie est classée parmi les médecines douces, aussi, pour optimiser ses effets, il faudrait demander l’avis d’un expert appartenant au corps médical. Il est toujours mieux de prendre l’avis d’un médecin quand on entame un traitement à base d’huile essentielle de n’importe quel type.

Conclusion

Une huile essentielle n’est que très peu altérée par les phénomènes d’oxydation, même pour les produits présentant une puissance réactive impressionnante. Afin d’optimiser l’utilisation et l’efficacité du produit, il faudrait respecter les doses prescrites de manière scrupuleuses.


Laisser une réponse


CAPTCHA Image
Reload Image
  • Archives